Ajouter un commentaire

Dossier Musical n° II : ICO

Au plus profond du désespoir, vous trouverez quelqu'un pour partager ce fardeau …

Un dossier court où nous vous présenterons le jeu, le compositeur et son OST… alliant technique et simplicité !


I.    Présentation générale

1.    Le synopsis
2.    Le compositeur
3.    L'OST

II.    Couleurs musicales

1.    L'Ambiance.
2.    Piste par Piste : commentaires
3.    « You Were There »

III.    Conclusion

« Que fais-tu là ? Donne-moi la main, je vais te sortir d'ici ! »

I.    Présentation générale

*

1.    Au cœur d'une Forteresse.

« Ico » raconte une histoire d'amitié bouleversante, de confiance et d'un incroyable voyage vers la liberté. Tout commence quand Ico se retrouve abandonné dans une forteresse isolée au bord d'une falaise, laissé pour mort parmi des ombres si denses qu'on peut presque les toucher et des murs si humides qu'on peut presque en sentir les moisissures. Ce dernier réussit à sortir de son sarcophage et rencontre Yorda, alors prisonnière. Le jeune garçon la libère et la magie prend forme. Incapable de communiquer par la parole, Yorda décide néanmoins de lui accorder toute sa confiance. Ces deux êtres tentent de s'échapper de cette forteresse labyrinthique, gouvernée par une reine des ombres.

2.    Le compositeur

Michiru Oshima est une compositrice qui a travaillé sur plusieurs jeux vidéo, films et série TV. Ses œuvres comprennent la composition pour les jeux vidéo Gengis Khan II  pour Super Nintendo, Ico pour PlayStation 2, Legend of Legaia pour la PlayStation (et sa suite, Duel Saga Legaia sur PS2, où elle a collaboré avec d'éminents compositeurs japonais Mitsuda Yasunori et Hitoshi Sakimoto), Arc the Lad III, et des arrangements orchestraux du  jeu The Legend of Zelda: Twilight Princess pour Wii et GC.

3.    L'OST (Original Soundtrack)

3.1 Présentation de l'OST

Ico est un de ces rares jeux où la musique est très discrète mais magique. En effet, très peu présente dans le jeu, elle vient ponctuer les cinématiques et les monuments clefs. Une OST gagne une unité grâce au mélange de « concept »,  musique d'ambiance et de mélodies !
Elle brille aussi par sa recherche à créer une atmosphère apaisée mais aussi pesante. Entre des Halos musicaux et des bruits se distinguent 6 thèmes musicaux.
On trouve aussi une narration musicale au travers de ces 16 pistes et ces dernières suivent une progression musicale, si on exclut les pistes 8 et 11. Cette narration se traduit par l'utilisation du thème ou des harmonies de la piste précédente. Le thème principal du jeu n'arrive qu'en piste 4 et sera repris pour inspirer la piste 16. Cette dernière est chantée par Steven Geraghty de Libera, ensemble de la maîtrise Britannique, composé de jeunes garçons.

3.2 ICO: Melody in the Mist

CD1 : 0'25'36
1.    Prologue
2.    Coffin
3.    Impression
4.    Castle in the Mist
5.    Beginning
6.    Who Are You?
7.    Darkness
8.    Heal
9.    The Gate
10.    Queen
11.    Continue
12.    Déjà Vu
13.    Shadow
14.    Entity
15.    Collapse
16.    ICO: You Were There

II.    Couleurs musicales

1.    L'Ambiance.

L'ambiance musicale repose sur une musique contemplative, le plus souvent en valeurs longues, harmoniques ou pas: voici la base d'écriture des pistes musicales. S'y ajoutent les percussions, ou même des voix, ou bien  encore des bruits organiques (minéral, vent, eau) et animals (grillon, oiseaux).
On peut remarquer que les pistes sont écrite à partir de quelques fragments sonores ou mélodiques, le tout en boucle.

2.    Piste par Piste : commentaires

Piste 1 : Prologue


On est face à une musique douce, qui appelle au recueillement; très courte, elle a une couleur musicale claire et non agressive.
 

Piste 2 : Coffin


Piste sourde comme si on était dans les profondeurs des eaux. C'est pesant et on commence à ressentir un mal-être. On entend des bruits en échos, le tout posé de nouveau sur de longues harmonies. Au milieu de la pièce apparaissent des bruits de « bâtons » qui tombent ou que l'on frappe au sol.
 

Piste 3 : Impression


Introduction du thème. Piste de nouveau très courte (à peine 30 secondes). Elle nous introduit quelques notes du thème principal. On retrouve en plus les harmonies de fin piste 2.
 

Piste 4 : Castle in the Mist


Thème principal du jeu, interprété par un ensemble de cordes grattées dont la guitare, la mandoline et la basse, avec des voix de synthétiseur. L'écriture se veut latine, méditerranéenne et représente parfaitement la palette de couleurs du jeu : musique chaude, mais avec un côté ancien. La mélodie récurrente sous forme de cellule en boucle,  caractérise le côté sépia, fragile et jauni du jeu mais aussi la persévérance qu'on va devoir avoir pour pouvoir sortir de ce monde.
 

Piste 5 : Beginning


Une continuité du thème basé sur les mêmes harmonies que la piste 4. Cette piste sert à prolonger le thème et à lui accorder un nouveau regard plus calme : au piano et voix synthétique.

Piste 6 : Who Are You?


Cette piste commence par l'incipit de la piste 4 avec la sensation de surdité qui reprend le dessus de même qu'une « déperdition sonore », qui fait totalement disparaître le thème; l'ensemble est soutenu par des bruits liés à nuit.
 

Piste 7 : Darkness


Première musique d'ambiance dite « tribale », la pièce suit le même schéma de construction, un halo sonore, au synthétiseur; par-dessus, un ostinato rythmique aux percussions et le tout ponctué par des bruits naturels : insectes et éléments.
 

Piste 8 : Heal


Musique de sauvegarde. Comme un thème a-temporel, on est face à une musique courte, au niveau de son écriture, répétée boucle. De plus, le traîtement accordé fait penser à des échos aquatiques. On peut distinguer un instrument à vent pour les aigus, et peut-être un marimba avec beaucoup de réverbération pour les basses. Cette pièce sort donc de la logique narrative car c'est la seule fois qu'on utilise ce thème.
 

Piste 9 : The Gate


Musique de contemplation narrative. Elle est liée à la cinématique de fermeture des portes (le portail de la forteresse). Tout comme les portes, la musique se veut majestueuse: cela ce traduit par une accumulation de halos musicaux et de voix. Puis à 0 :25 portes closes… définitivement !

 

Piste 10 : Queen


Premier thème lié a un personnage, leitmotiv de la reine, gardienne et créatrice de cette forteresse et mère de Yorda.
Ce thème composé de voix et de cordes synthétiques est écrit comme une marche harmonique avec de grands appuis tenus (pédales). La pièce se meurt par l'ajout de bruits, et la disparition des cordes.
 

Piste 11 : Continue


Musique qui encourage à recommencer la partie perdue. Comme la piste 8 et pour se différencier des autres pièces, on a de nouveau une boucle musicale, faite à partir d'une percussion, de type clavier au synthétiseur, le tout avec un écho très important et un rajout de sons liés à l'eau.

 

Piste 12 : Déjà Vu


Dans cette pièce, on a une forte présence de vent, qui évolue en « woua-woua », avec des bruits organiques qui peuvent faire penser à des battements d'aile mais aussi au retour du bâton, déjà présent dans la piste 2, comme un message sonore symbolique.

 

Piste 13 : Shadow


Piste particulière car introduit par un chant, puis repris au synthétiseur, à la manière d'une incantation. La voix revient pour soutenir la phrase mélodique, sur une base d'harmonies pesantes et angoissantes.  

 

Piste 14 : Entity


Cette piste est en continuité avec la précédente du fait que c'est le même thème. Mais, avec un rythme et une écriture plus importants, les cordes qui composent cette pièce, sont plus présentes, plus harmonieuses dans son écriture et plus claires. Nous avons aussi l'utilisation des pizzicati pour les violons. La voix est de nouveau présente, mais cette dernière n'est plus seule : on peut distinguer une harmonie de 3 notes.

 

Piste 15 : Collapse


Comme une boucle, retour à la piste 1 qui réintroduit le thème principal du jeu. Le caractère est différent par rapport à la piste 1; c'est apaisant et accompli: le périple est fini; et, seules de petites résonnances des ombres ressortent pour disparaissent définitivement. Le thème principal est là pour lier ce moment-clef du jeu.

3.    Piste 16 : « ICO : You Were There »

a)    Les paroles

The island bathes in the sun's bright rays
Distant hills wear a shroud of grey
A lonely breeze whispers in the trees
Sole witness to history

Fleeting memories rise
From the shadows of my mind
Sing "nonomori" - endless corridors
Say "nonomori" - hopeless warriors
You were there
You were there

Am I forever dreaming
How to define the way I'm feeling

You were there
Countless visions they haunt me in my sleep
You were there
Though forgotten all promises we keep

Slaves to our destiny
I recall a melody
Sing "nonomori" - seasons lit with gold
Say "nonomori" - legends yet untold
You were there
You were there

Happiness follows sorrow
Only believing in tomorrow

You were there
Countless visions they haunt me in my sleep
You were there
Though forgotten all promises we keep

The island bathes in the sun's bright rays
Distant hills wear a shroud of grey
A lonely breeze whispers in the trees
Sole key to this mystery

Le soleil baigne l'île de ses rayons lumineux
Les lointaines collines sont revêtues d'un linceul gris
Une brise solitaire chuchote dans les arbres
Seul témoin de l'histoire

Des souvenirs fugaces s'élèvent
Des ombres de mon esprit
Chantez "nonomori" - couloirs infinis
Dites "nonomori" - guerriers désespérés
Vous étiez là
Vous étiez là

Suis plongé dans un rêve sans fin
Comment expliquer ce que je ressens

Vous étiez là
Visions innombrables qui hantent mon sommeil
Vous étiez là
Bien que soient oubliées toutes les promesses que nous avons tenues

Esclaves de notre destin
Je me souviens d'une mélodie
Chantez "nonomori" – saisons éclairées d'or
Dites "nonomori" – légendes jamais encore
Vous étiez là
Vous étiez là

Le bonheur succède à la douleur
Ne croire qu'au lendemain

Vous étiez là
Visions innombrables qui hantent mon sommeil
Vous étiez là
Bien que soient oubliées toutes les promesses que nous avons tenues

Le soleil baigne l'île de ses rayons lumineux
Les lointaines collines sont revêtues d'un linceul gris
Une brise solitaire chuchote dans les arbres
Seule clef de ce mystère

b)    Analyse :

Pièce finale qui s'inspire du thème principal du jeu (piste 4). Seule cette piste est réalisée à partir de vrais instruments, le tout soutenu par le chant de l'enfant d'où vous avez les paroles ci-dessus.
On retrouve la mandoline tout comme dans la piste 4, avec un côté plus contemporain (cf. présence d'une guitare basse et du piano électrique). Nous avons de nouveau les percussions « organiques » qui rythment et donnent le côté ancien, antique à la piste et nous retrouvons les bruits liés à la nuit et aux insectes qui introduisent et concluent l'œuvre.

c)    Inspiration de cette pièce :

Ce thème s'inspire fortement de l'arrangement « Scarborough Fair » fait par Simon et Garfunkel, aussi bien dans la réalisation harmonique que dans sa structure.  Le côté spirituel mais aussi latin est un parfait mélange, et apporte de nouveau cette couleur musicale propre au jeu.

d)    Structure de la pièce : Partition Piano

Écrite en Mi min, elle se divise en 3 parties : A B A'
A : introduction instrumentale et percussions de type organique, les harmonies sont arpégées et laissent transparaître le thème. Puis entrée du chant.
B : entrée de la batterie, de la basse et de la mandoline. Cette partie se subdivise en 2 avec un pont instrumental entre chaqu'une.
A' : retour du thème principal, chanté avec les arpèges, disparition de la batterie, et ce sont les arpèges et les « bruits » qui concluent ce titre.  

III Conclusion

Cette OST est peu commune par ses sonorités diverses et recherchées (sons électriques et organiques tels que les bruits aquatiques, les halos…) ainsi qu'une rythmique propre au titre (pop/remix des années 90 début 2000). On peut par ailleurs trouver l'utilisation d'une réverbération, qui, par moments, a beaucoup d'importance. Tout ceci combiné apporte un cachet à l'écriture musicale de cette somptueuse OST, et une identité propre, unique et  intemporelle !  Hors temps… tout comme la narration de ce jeu…

Bonne écoute et à bientôt.

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Ico_%28jeu_vid%C3%A9o%29